fbpx

Etape d'un projet immobilier
8 conseils pour réussir votre achat immobilier neuf

Accueil > Votre projet > Etape d'un projet immobilier > 8 conseils pour réussir votre achat immobilier neuf

Choix du type de bien, de sa localisation, du promoteur… découvrez notre feuille de route et achetez dans le neuf en toute sérénité.

  • Choisir la bonne localisation

Un programme immobilier neuf a retenu votre attention ? N’hésitez pas à vous rendre sur place pour vous imprégner de l’atmosphère du quartier. Transports en commun, écoles, cabinets médicaux et autres commerces à proximité sont autant de plus ! Et pour savoir comment va évoluer ce quartier, renseignez-vous en Mairie. Vous saurez ainsi si de futurs programmes immobiliers ou d’aménagement urbain sont sur le point de voir le jour.

  • S’orienter vers le bon type de bien

Vous hésitez entre un T2 et un T3 ? Pour être certain de faire le bon choix, essayez de vous projeter dans les années à venir. Ainsi, par exemple, si vous envisagez de fonder une famille ou de l’agrandir, le choix du logement le plus vaste s’imposera comme une évidence.

Par ailleurs, certains « petits plus » peuvent également tout changer. Notamment un garage ou un parking privé dans une grande ville où les places de stationnement sont toujours plus rares et chères !

  • S’assurer de la fiabilité du promoteur

Pour votre projet immobilier neuf, privilégiez un promoteur d’expérience, déjà solidement implanté dans le secteur géographique visé. N’hésitez pas également à vous renseigner sur la fiabilité de ce promoteur en vérifiant, notamment les garanties financières dont il dispose et la réputation des entreprises qui interviennent sur les chantiers.

  • Trouver le bon financement

Étape suivante : la recherche d’un financement ! Estimez, tout d’abord, votre capacité de remboursement. Nouvelle mensualité de crédit immobilier comprise, votre taux d’endettement doit rester inférieur ou égal à 33% de vos revenus. Certains établissements bancaires étendent toutefois ce ratio jusqu’à 35% lorsque le reste à vivre est très confortable.

Parallèlement à votre banque habituelle, n’hésitez pas à contacter d’autres banques concurrentes. Ainsi, vous aurez davantage de choix !

Attention, en comparant les offres, ne vous focalisez pas uniquement sur les taux d’intérêts affichés. Les conditions proposées sont également très importantes. Par exemple, un crédit modulable vous permet d’augmenter ou de réduire le montant des mensualités ainsi que la durée du crédit, si votre situation personnelle évolue.

Autre exemple, la suppression des pénalités de remboursement anticipé après quelques années. Grâce à cette option, si vous revendez après un certain délai, la plus-value réalisée ne sera pas amputée.

  • Chercher la meilleure assurance de prêt

Une fois la banque choisie, celle-ci vous proposera en général une assurance de prêt groupe. Sachez que rien ne vous oblige à l’accepter. Vous avez parfaitement le droit de refuser ce contrat et d’en signer un autre. A condition, toutefois, que le nouvel assureur s’aligne sur les garanties proposées par le contrat groupe. Cette opération s’appelle la « délégation d’assurance ». Une démarche très simple qui vous permet d’économiser plusieurs dizaines d’euros par mois.

  • Éplucher le contrat de réservation 

Signé devant le notaire ou le promoteur immobilier, le contrat de réservation est un document fondamental qui fixe les conditions de la vente. Vérifiez que toutes les informations nécessaires y figurent bien, à savoir :

  • Les informations sur le logement : son adresse, son descriptif détaillé, les matériaux utilisés…
  • Les informations clés sur la vente : le prix, la date de conclusion etc…
  • Appel de fonds : ce qu’il faut savoir

Pendant la construction, le paiement se fait de façon échelonnée, au travers d’appels de fonds. Ainsi, par exemple, 35% des fonds seront demandés au moment de l’achèvement des fondations et 10% supplémentaires au moment de la construction du 1er étage.

A chacune de ces étapes, le promoteur vous enverra une demande écrite pour procéder déblocage des fonds. Afin de vous assurer de l’avancement concret des travaux, vous avez la possibilité de vous rendre sur place avant d’autoriser la banque à débloquer l’argent. 

  • La livraison du logement

Le jour J de la livraison est enfin arrivé ? Une fois sur place, veillez à contrôler d’éventuels défauts. Par exemple, allumez le chauffage et vérifiez le fonctionnement des radiateurs ou encore de toutes les prises électriques en branchant le chargeur de votre smartphone. Contrôlez aussi les portes, les vitrages, les volets etc.

Si vous constatez un défaut le jour de la livraison, mentionnez-le sur le procès-verbal de réception, afin d’obtenir réparation. Vous serez couvert par la Garantie de parfait achèvement. Les vices cachés sont quant à eux couverts par la Garantie décennale et vous disposez d’un délai de 10 ans pour demander réparation.

FIM, Promoteur immobilier d’expérience en Haute-Savoie, vous écoute et vous accompagne tout au long de votre achat neuf. Réalisez votre projet de vie, à nos côtés !